user-regular.svg

ESDES

clock-regular.svg

2 min.

calendar-alt-regular.svg

12 juillet 2021

Hybrider ses compétences, c’est s’ouvrir au monde, développer une forte culture générale basée sur des savoirs et des enseignements variés et transdisciplinaires. Comprendre les enjeux juridiques et les défis scientifiques sont des atouts pour un manager, une capacité renforcée à s’adapter à toutes les situations de l’entreprise.

Se former dans une école de commerce au sein de l’université renforce les opportunités de contact entre les disciplines. C’est le modèle anglo-saxon. C’est aussi le modèle d’ESDES Lyon Business School, école de commerce au cœur de l’UCLy (Université Catholique de Lyon).

 

Pourquoi hybrider les compétences?

L’hybridation des compétences permet à un étudiant, tout en devenant spécialiste dans un domaine choisi, de développer sa compréhension d’autres domaines ou d’autres thématiques. Cela va donc lui offrir un cadre d’analyse plus large et sans doute plus original, ce qui favorise l’innovation et la créativité. Un atout dans un contexte incertain où la résolution de problèmes complexes est devenue la règle.

Maîtriser plusieurs disciplines est surtout un atout essentiel dans la vie professionnelle. Une entreprise n’est jamais composée d’un seul et même corps de métier. Il faut donc, pour le manager, apprendre à dialoguer avec tous les spécialistes (informatique, production, juristes, ingénieurs…) comprendre leurs enjeux, leurs codes, leur langage professionnel et encourager une dynamique d’équipe.

Le manager aux compétences hybridées, doté d’une forte culture générale saura mieux innover, il sera donc plus agile face à l’incertitude. En élargissant son cadre d’analyse, il pourra développer sa réflexion éthique et l’intégrer dans toutes les dimensions de son rôle. Cela développera sa compréhension des grands enjeux sociétaux qui traversent l’entreprise et lui permettra de proposer des solutions innovantes et adaptées. Ouvert aux autres et à la diversité, le «manager hybridé» est aussi un vecteur de lien social dans l’entreprise et au-delà.

 

Comment hybrider ses compétences?

Etudier dans un contexte multidisciplinaire est un premier élément de choix. Sur un campus, comme celui de l’UCLy, tous les étudiants, de chaque faculté, sont mêlés (dans les lieux de vie mais aussi les associations, les soirées, les évènements…). Ces échanges du quotidien acclimatent les étudiants à la pluridisciplinarité. Quand tous partagent des valeurs fortes autour du management responsable et des enjeux du développement durable, alors ces échanges se concrétisent au cœur de projets associatifs ou bénévoles portés par des étudiants de tous horizons disciplinaires.

 

Lire la suite sur le site du Figaro Étudiant

Partager ce post sur
facebook twitter linkedin linkedin